Économie

Zone d'activité

La Communauté de Communes est propriétaire de huit Zones d’Activités :

  • Z.A. de Bel Air (Taussac),
  • Z.A. des Bessières (Argences-en-Aubrac),
  • Z.A. d’Huparlac,
  • Z.A. de la Poujade (Laguiole),
  • Z.A. de Sangayrac (Saint-Amans-des- Côts),
  • Z.A. de Thérondels,
  • ZA du Troncas (Curières),
  • Z.A. Besombes (Soulages-Bonneval)

Fibre optique

Dans le cadre du Plan FTHD (France Très Haut Débit), un projet collectif porté par les Collectivités territoriales, l’Etat, l’Europe et les opérateurs télécoms, tous les Français, dans les grandes villes comme dans les villages, doivent pouvoir accéder, d’ici 2022 à un Internet très haut débit.

L’enjeu est de garantir un équilibre territorial entre l’urbain et le rural et de permettre aux territoires ruraux de développer leur attractivité. Ainsi, les opérateurs privés ne prenant à leur charge que les zones urbaines et à forte densité, les collectivités publiques assument la mise en place du réseau pour le reste du territoire. En Aubrac, Carladez et Viadène, ce sont le Conseil Départemental de l’Aveyron, le SIEDA (Syndicat Intercommunal d’Energies du département de l’Aveyron) et la Communauté de Communes qui portent l’aménagement numérique.

Qui sont les différents intervenants ?
Pour obtenir une offre attractive de mise en place de la fibre de la part d’un opérateur privé, le Département de l’Aveyron s’est associé avec ceux du Lot et de la Lozère pour lancer un appel d’offre. L’entreprise sélectionnée pour assurer cette délégation de service public (DSP) est Orange qui a créé une filiale dédiée au projet : ALL Fibre (ALL acronyme d’Aveyron Lot et Lozère) basée à Onet le Château. Ainsi, plus de 200 emplois ont déjà été créés et de nombreux recrutements sont en cours. Le pilotage et le contrôle de cette DSP est assuré par le SIEDA qui met à disposition sur son site Internet une carte interactive : http://www.sieda.fr/missions/tres-haut-debit/carte

Pour obtenir, un ciblage géographique plus précis, vous pouvez aussi consulter la carte proposée sur le site ALL Fibre (attention bien zoomer pour voir les points précis): https://eligibilite-thd.fr/cartographie/AXTD

Comment est financé la fibre ?
Avec l’Etat, la Région et le Département, la Communauté de Communes participe financièrement à la mise en place de la fibre optique et du très haut débit sur notre territoire. Grâce à l’engagement financier du Conseil Départemental qui a été maintenu à 20 Millions d’euros malgré la baisse de charges due à la mutualisation avec les départements du Lot et de la Lozère, la part du financement de la CCACV a été divisée par deux pour passer de 10 à 5 € par habitant pendant 15 ans pour un total d’environ 800 00 €.

AIDES AUX ENTREPRISES

Aide à l’investissement immobilier des entreprises

En complément des dispositifs déjà existants (Région, LEADER …), la Communauté de Communes a mis en place un dispositif d’aides financières aux entreprises dans l’objectif de faciliter l’implantation, le développement et l’ancrage d’activités sur le territoire en soutenant les investissements immobiliers des entreprises, dès lors qu’ils créent des ressources, maintiennent ou génèrent des emplois sur le territoire. Pour pouvoir y prétendre, les projets doivent respecter le règlement et les conditions de cette aide. Les entreprises doivent faire une demande écrite et déposer leur dossier complet avant de débuter leurs travaux.

Voici les aides accordées dans ce cadre depuis la mise en place du dispositif en 2017 :

FONDS DE CONCOURS AUX COMMUNES

La Communauté de Communes a décidé de soutenir ses Communes membres en apportant une aide à travers un dispositif de « Fonds de Concours ». Le fonds de concours doit avoir pour objet de financer la construction, la réhabilitation ou l’aménagement de bâtiments communaux (école, mairie, salle des fêtes, …), les aménagements cœurs de village ou centres-bourgs (hors dépenses voirie) ainsi que tout projet nécessitant une aide communautaire pour pouvoir bénéficier d’autres financements (Région, …). La commune devra rechercher d’autres aides éventuelles avant de solliciter un fonds de concours communautaire.

Voici les projets communaux concernés depuis 2018 :